Bullet journal

1 an avec mon bullet journal : Le Bilan

Bonjour à tous!

Il y a tout juste un an, je découvrais ce concept fabuleux qu’est le bullet journal.

J’explique d’ailleurs comment il a changé ma vie et vous donne des clés pour créer le votre dans cet article.

En un an, mon bullet a plus que changé. Il a évolué avec moi, a connu des phases intensives et des phases plus lentes, il a été le témoin (et l’allié!) de la naissance de mon blog et il m’a accompagné dans mon changement de vie et dans la découverte de ma créativité jusque là bien cachée. Rien que ça!

IMG_0055.JPG

 

Donc pour sa semaine anniversaire, je souhaitais tirer un bilan afin de faire le point sur l’utilisation que j’en ai.

 

Mon matériel

Carnet :

J’ai commencé par un cahier clairefontaine à petits carreaux (0,94€). J’étais tellement emballée que j’ai décidé que ce premier cahier serait un test pour évaluer mon implication sur le long terme.

En récompense de mes 3 mois tenus dans mon clairefontaine, je me suis offert un Leuchtturm1917 pointillé émeraude.

J’ai eu un coup de coeur pour ce carnet (particulièrement les pointillés qui sont vraiment un excellent compromis entre pages blanches et carreaux). J’ai donc retenté l’aventure avec la couleur « Baie » pour mon 3ème carnet qui encore en cours.

IMG_0054.JPG

 

Je suis actuellement à un peu moins de 2/3 du carnet et j’ai longuement hésité pour mon 4ème, notamment par rapport au coût.

J’ai donc fait des recherches et les seuls équivalences accessibles sont rhodia ou moleskine. Rhodia est très difficile à trouver en pointillé + je ne suis pas fan du choix de couleur (bicolore avec l’élastique) mais j’avoue avoir louché sur un modèle argenté (qui sera peut être mon 5ème).  Quand à Moleskine, la qualité du papier ne me plait pas du tout donc ça a été vite réglé !

J’ai finalement perdu patience et opté pour la fiabilité, j’ai donc commandé mon 3ème Leuchtturm1917 en couleur bleu marine. Il devrait arrivé dans les semaines à venir.

 

Stylos :

J’utilise le stabilo 88 noir au quotidien. Il est parfait, pas cher, ne traverse pas et rentre dans mon porte stylo élastique leuchtturm.

Pour tout ce qui est titre, calligraphie ou lettrage j’utilise des stylos « Faber castel » de la collection pitt artist. J’utilise le lot de 4 ( taille S / M / F / B)

Crayons / feutres :

J’ai des crayons très simples stabilos color ainsi que leur version couleur pastel.

Pour les feutre, j’utilise une boite de stabilos 68 offerte à Noël qui est parfaite et ne traverse pas les pages du leuchtturm

 

Autres :

Pour le reste c’est assez simple : du washi tape, des transfer rub-on et quelques stickers mais j’essaye de m’entrainer au dessin pour illustrer mon bullet.

 

Ma wish list :

Pas grand chose car je suis bien équipée et surtout je ne voudrais pas être dépassée par mon matériel! J’ai quand même quelques envies pour les mois à venir :

  • Feutres Tombow pour m’essayer à la calligraphie
  • Nécessaire de base pour essayer l’aquarelle
  • Feutres spéciaux pour embossage

 

Mon système

 

Ce que j’ai gardé du système classique

L’index et la légende ( = Key)

bulletjournal 1 _ key

Le future log (légèrement adapté)

D’autres exemples de futures log en suivant ce lien

bulletjournal 2 _ Future Log

La page mensuelle (monthly log)

IMG_9727

Le jour par jour (= dailies)

bulletjournal 4 _ Daily

Ce que j’ai intégré au fur et à mesure de mon utilisation ↓

 

Les collections

C’est vraiment une des choses que je préfère dans ce système. A tout moment et selon mes besoins, je peux prendre la prochaine page blanche et entamer une collection.
Voici quelques exemples de mes collections favorites: Livres à lire, Plan financier, Bucket list, Level 10 Life, anniversaires, idées cadeaux, souvenirs etc.

N’hésitez pas à parcourir cet article pour d’autres idées !

bulletjournal 6 _ LIVRES

bulletjournal 5 _ LEVEL 10

14117770_294155850940276_7341871451192765671_n

img_9901

 

Une page hebdomadaire

Malgré l’utilisation de ce système hebdomadaire dans beaucoup de Bullet journal, il n’appartient pas à la méthode originale. Pourtant, cette page m’est essentielle dans mon organisation quotidienne.

J’y ai également ajouté un espace consacré à chaque jour de la semaine pour avoir une vision concrète de ma semaine à venir

img_9864

Ma routine de Bullet « Journaleuse »

J’entends souvent les personnes dirent « olala mais ça doit prendre un temps fou » ou « je ne souhaite pas mettre en place un système qui soit chronophage alors que je manque déjà de temps ».

Sachez que l’optimisation et le contenu de votre bullet ne tient qu’à vous. Je me suis découvert un côté créatif et j’aime passer du temps à faire des belles écritures, des dessins ou mettre des jolies couleurs mais ce n’est vraiment que moi.

Pour moi c’est un loisir, une détente. Si vous regardez la méthode originale de Ryder Caroll tout est en noir & blanc dans un style complètement minimaliste et ça marche tout aussi bien!

Tout ça pour vous dire que je passe du temps sur mon bullet journal non pas parce que la méthode l’exige mais parce que ça me plait et que ça me rend plus enclin à faire les choses et à m’organiser dans un joli carnet!

Routine mensuelle:

Entre le 20 et le 31 du mois selon les mois et le temps que j’ai à y consacrer, je prépare le mois suivant. D’abord un bilan du mois en cours sur un page blanche de mon bullet puis un brouillon pour tester les nouvelles idées. Ensuite j’entame la présentation mensuelle et tout ce qui va avec (gratitude, to-do etc.)

Routine hebdo:

Le Samedi ou dimanche je prépare ma page hebdomadaire pour la semaine d’après.

Je commence par dessiner la structure (au crayon de papier si elle est nouvelle pour tester les proportions etc) puis je mets de la couleur et des dessins et ensuite je la complète : rdv et to do de la semaine, je regarde mes disponibilités, quand je pourrais planifier un cours de gym, mes idées repas en fonction de ce qu’il me reste etc.

C’est ensuite une page que je fais vivre au quotidien. Si j’ai un événement qui s’ajoute ou s’annule, si j’ai une urgence, si je suis fatiguée ou au contraire en pleine forme.

Routine quotidienne:

Je prépare souvent mes dailies la veille au soir mais je ne me mets jamais la pression.

Si j’oublie je le fais le matin en me réveillant, je me fais confiance et si mon cerveau a besoin de se libérer l’esprit de toutes les tâches du lendemain je n’oublierais pas de préparer ma journée!

Je fais le joli titre, la météo et je commence à écrire les tâches et les événements dont j’ai déjà connaissance. Je consulte très régulièrement ma page du jour, je check ce qui a été fait, j’en rajoute ou en enlève, je prends des notes etc.

C’est la partie la plus variable de mon bullet en terme d’espace. Je peux utiliser une page complète par jour comme rentrer 3 jours sur la même page.

Mes règles:

Je prépare ce qu’il faut à l’avance mais je n’anticipe jamais trop! Hors de question de faire mes mois ou mes dailies à l’avance alors que je ne sais pas de combien de place je vais avoir besoin. J’aime cette liberté d’optimiser l’espace comme je l’entends et de pouvoir changer toute mon organisation si j’en ressens le besoin.

J’arrête tout élément dès que je commence à le vivre comme « une corvée ». Si vous vous dîtes «Bon, il faut que je fasse ça… » ce n’est pas bon. Par exemple au début je m’étais inspirée des autres et j’avais comme tout le monde ma page de « tracker » mensuelle. Je ne pensais jamais à la remplir, je la regardais en permanence avec une sensation de travail bâclé et ça ne me procurait aucun plaisir. J’ai donc arrêté complètement les trackers. Je recommencerais peut être un jour si j’en ressens le besoin!

Je m’inspire des autres mais j’essaye de m’approprier leurs idées. Il est vital (pour moi en tout cas) de parcourir les réseaux sociaux et d’échanger avec les communautés de bullet journalers pour avoir des idées, des réponses à des questions etc. Quand je vois une idée qui me séduit, je l’enregistre. A chaque nouvelle semaine ou mois, je regarde ce que j’ai enregistré et je vois si je peux utiliser certaines de ces idées pour mon bujo. Je regarde surtout comment adapter ces idées à mes besoins car s’inspirer des autres ne pose aucun problème, mais se retrouver avec une page dont on ne se sert pas ou bien qui ne nous ressemble pas n’a pas beaucoup d’interêt!

 

Mon bilan en bref

Vous vous en doutez, mon bilan est plus que positif. Voici la liste non exhaustive des choses qui ont changé depuis que le bullet journal est entré dans ma vie :

  • Je n’ai plus jamais oublié un rdv
  • Je me fixe des objectifs et je m’y tiens (plus d’infos pour vous aider ici!)
  • Je développe mon côté créatif que je pensais inexistant : dessin, écriture, calligraphie.. Je m’éclate!
  • J’ai créée ce blog qui me permet de partager avec la communauté
  • Je passe moins de temps sur les écrans
  • Je fais 100 fois plus de choses car je sais exactement quand je suis disponible et surtout je n’oublies pas!
  • Je m’endors plus facilement! Ce point là, je ne l’ai pas du tout vu venir! Mais en fait, quand on se couche son esprit sur le papier, il cesse de venir bouillonner au moment d’aller dormir
  • J’ai rencontré une super communauté qui transmet des valeurs qui me parle : partage, solidarité, absence de jugement, entraide, créativité et rêve!
  • J’ai communiqué et accompagné des dizaines de personnes ayant besoin d’un soutien pour se lancer dans leur propre bullet
  • Je me suis rencontré sur l’essentiel
  • J’ai économisé beaucoup (challenges d’argent, budget etc.)
  • ….

La liste est sans fin! 

Si vous avez encore plein de questions, n’hésitez pas à consulter ma foire à question spéciale bullet journal 

 

L’aventure est donc loin d’être terminée et j’espère que vous avez eu du plaisir à lire ce (long…) article!

Pour finir et pour aider celles et ceux qui commencent leur bullet journal à décomplexer, voici un petit avant/après de mon bullet et il a bien changé en un an!!

Tout n’est qu’une question d’entrainement et de confiance en soi alors éclatez-vous!

 

img_0056

 

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux si il vous a plu ou même à me laisser un commentaire ou un email

A très vite

Charlotte

 

Publicités

13 réflexions au sujet de « 1 an avec mon bullet journal : Le Bilan »

  1. Très intéressant ton bilan! De mon côté, j’ai adapté le BuJo à ma réalité un peu brouillon et pratico-pratique. Comme tu dis, si ça devient une corvée, c’est pas bon!

    Je me considère minimaliste parce qu’il y a peu de dessins et de calligraphies. Parfois, je m’amuse un peu, mais la plupart du temps, c’est un outil de productivité qui me sert à expérimenter (sans y mettre trop de temps). J’ai un Moleskine pointillé en ce moment, mais je me suis achetée un Leuchtturm pointillé en voyage et je vais faire la transition prochainement (possiblement pour novembre, sinon ça ira à décembre). J’ai envie d’essayer une nouvelle façon d’organiser mes mois, mais je dois prendre un peu plus de temps qu’à l’habitude pour concevoir ce nouveau modèle. À suivre!

    Aimé par 1 personne

    1. Super Julie!
      J’espère que la transition te plaira! Moi c’est un moment que j’aime à chaque fois car il permet de faire le point sur sa vie!!
      J’espère que le Leuchtturm te plaira, moi je trouve le papier bien plus agréable que le Moleskine !
      A bientôt Julie

      J'aime

  2. Intéressant. Après une petite phase d’hésitation je me suis lancée. Finalement c’est bien plus qu’un agenda car ça permet effectivement de se recentrer. Pour l’instant j’ai opté pour un style minimaliste mais j’introduis cette semaine des bannières toutes simples. Ce qui est intéressant c’est que l’on peut tester, expérimenter, modifier, adapter, bref vraiment personnaliser !

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai commencé mon Bullet Journal il y a 4 mois, d’abord sur un petit carnet Moleskine et maintenant sur un Leuchtturm1917. Comme toi j’y trouve beaucoup d’avantages, la liberté bien sûr, la créativité. Mais surtout, ce que je n’aurais jamais cru avant, c’est l’efficacité que cela procure : je tiens un blog, je fais de la musique, j’écris, etc… et le fais d’écrire sur une page blanche que l’on se donne comme objectif de faire telle ou telle chose, cela la rend déjà plus concrète et on procrastine moins ! Quand on reste dans le flou, avec juste l’idée d’un article à écrire, en fait on ne le fait pas…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s